maigrir-minceur-régime-perdre-poids

La cellulite, mieux connaitre notre ennemie !



Afin de mieux combattre le cellulite et de mieux réussir son régime anti-cellulite, il faut tout d'abord mieux connaitre la cellulite.

La cellulite est une pathologie qui se traduit par une inflammation de tissu conjonctif, principalement du tissu cellulaire sous-cutané. La cellulite est un dérèglement du tissu adipeux, qui par une trop grande accumulation de graisse sous la peau, va induire une déformation des amas de cellules graisseuses, qui vont prendre le dessus sur les tissus fibreux. Cette surcharge de masses graisseuses va donc engendrer un dérèglement de l'équilibre du derme sous-cutané, ce qui va provoquer une remontée de ces cellules graisseuses et donc amener un changement d'aspect de la peau. Pour simplifier, la cellulite est la traduction d'une accumulation de déchets graisseux qui vont remonter jusqu'à l'épiderme pour former des nodules.

cellulite-regime-diet-peau

 

La cellulite est habituellement superficielle, généralisée ou localisée, principalement, au niveau de cuisses et des flancs, c'est ce que l'on appelle plus communément "la culotte de cheval". Elle se traduit par cellulite-peau-orange-regimedes névralgies souvent rebelles et par des indurations plus ou moins limitées et douloureuse.

 

Elle est plus fréquente chez la femme, obèse ou hyperfolliculinique, mais il faut savoir que n'importe qui peut être victime de la cellulite, qui est un dérèglement des cellules adipeuses de la peau. La surcharge hydrique ou adipeuse distend les tissus et entraîne une irritation des tractus fibreux qui vont du derme aux plans profonds.

 

Lorsque l'on fait plisser la peau, la cellulite se traduit superficiellement par le phénomène de la "peau d'orange". La lutte contre l'obésité et les massages constituent l'essentiel du traitement contre la cellulite.

L'essentiel sur les graisses et la cellulite

Avec l'engouement autour des aliments présentant de faibles teneurs en glucides, de nombreuses personnes ont tourné leur attention sur les graisses et la cellulite pensant que ces nutriments étaient la solution pour les combattre. De ce fait, ils en mangent plus et pensent que c'est bien pour leur organisme et leur régime. Cependant, selon le type de graisse que vous consommez et la quantité de celle-ci que vous prenez, les graisses peuvent être bénéfiques ou nuisibles à votre santé.

Il existe trois principaux types de matières grasses : les acides gras saturés, les acides gras insaturés et les corps gras. Les graisses saturées proviennent principalement de sources animales comme les viande et les produits laitiers. A température ambiante, les graisses saturées sont solides.

Les graisses insaturées proviennent principalement de sources végétales telles que les olives et les noix et ne contiennent pas de cholestérol, elles permettent donc de contrôler le taux de mauvais cholestérol dans le sang. Ces graisses sont liquides à température ambiante, le plus souvent sous la forme d'huiles. Les graisses insaturées sont décomposées en monoinsaturés, c'est-à-dire avec une seule double liaison, et polyinsaturés, ce qui signifie avec plus d'une double liaison.

Vous pourriez vous demander quelles sont les différence entre les graisses saturées et les graisses insaturées ? Une molécule de graisse, sans entrer dans des notions de chimie trop poussées, est composé d'atomes de carbone qui ont des atomes d'hydrogène attachés à eux. Dans les graisses saturées, tous les atomes de carbone ont une liaison simple avec un autre atome de carbone et sont également liés à des atomes d'hydrogène. Dans les graisses insaturées, tous les carbones ne sont pas saturés d'atomes d'hydrogènes, de sorte que des doubles liaisons se forment entre certaines atoemes carbones. Selon l'atome de carbone, la double liaison qui se forme détermine les propriétés de la graisse.

Les corps gras sont des graisses d'origines humaine. Ces éléments graisseux sont fproduits en prenant une graisse insaturée et en y introduisant de de l'hydrogène dans sa structure moléculaire, dans un processus appelé hydrogénation. Les corps gras, autrement appelés graisses lourdes sont très mauvais pour votre santé. La graisse saturée entière augmente le cholestérol LDL, identifié comme le mauvais cholestérol, et augmente très légèrement le cholestérol HDL, les bon cholestérol. Une trop forte concentration en corps gras augmente le cholestérol LDL et diminue le cholestérol HDL.

Une accumulation de ces différents types de graisses dans votre organisme entrainera une production de cellulite, l'effet peau d'orange, qui est en réalité l'affichage à l'extérieur de votre organisme des troubles que vous avez à l'intérieur.




Lingerie de charme  -   Pierres précieuses  -   Visiophone  -   Parfum pas cher

Cet article vous a aidé ? Merci de le partager avec vos amis !

  
Accueil | La cellulite | Les régimes | Les activités | A propos | Contact
© 2010 combattre-cellulite.com. Tous droits réservés.