mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Combattre Cellulite

Aidez tous le monde sur leur santé

Quels sont les types d’hystérectomie et leurs indications ?

L’hystérectomie est une procédure chirurgicale consistant à retirer l’utérus d’une femme, et parfois d’autres structures associées. Il existe différents types d’hystérectomie en fonction de la partie de l’utérus et des structures adjacentes qui sont retirées. Quels sont alors les différents types d’hystérectomie ?

L’hystérectomie totale

L’hystérectomie totale est la procédure la plus courante, au cours de laquelle l’ensemble de l’utérus est retiré, y compris le col de l’utérus. Il peut être difficile de monter les escaliers après une hystérectomie et vous aurez plus de détails sur les plateformes d’astuces santé. Elle est indiquée dans les cas suivants :

A découvrir également : Quel test de dépistage au COVID-19 est le plus fiable ?

  • Cancer de l’utérus ;
  • Fibromes utérins volumineux ou multiples ;
  • Prolapsus utérin (descente de l’utérus dans le vagin) ;
  • Endométriose sévère ;
  • Adénomyose (croissance anormale du tissu de l’endomètre dans la paroi utérine).

Elle est également indiquée en cas d’hémorragie utérine incoercible (saignement abondant et incontrôlable).

L’hystérectomie subtotale (ou partielle)

L’hystérectomie subtotale consiste à retirer uniquement la partie supérieure de l’utérus, laissant le col de l’utérus en place. Les indications pour cette procédure sont rares et spécifiques.

A lire également : Comment choisir le meilleur modèle de coussin orthopédique chez Levalor ?

Elle peut être indiquée dans le but de la préservation de la fertilité chez les femmes présentant des problèmes utérins. À défaut d’une hystérectomie totale dans ce cas, les professionnels de santé optent plutôt pour une hystérectomie partielle.

L’hystérectomie totale avec annexectomie

Lors d’une hystérectomie totale avec annexectomie, en plus de l’utérus, les ovaires et les trompes de Fallope sont aussi retirés. Elle est indiquée en cas de cancer de l’ovaire ou du col de l’utérus.

Bien évidemment, l’hystérectomie totale avec annexectomie est aussi conseillée en cas de risque élevé de développer un cancer de l’ovaire chez les femmes porteuses de mutations génétiques spécifiques (comme les mutations BRCA1 et BRCA2).

L’hystérectomie radicale

L’hystérectomie radicale est une procédure plus invasive au cours de laquelle l’utérus, les tissus environnants, le col de l’utérus, les tissus supérieurs du vagin et certains ganglions lymphatiques sont retirés.

Elle est principalement utilisée pour traiter certains types de cancers gynécologiques avancés, notamment le cancer du vagin et le cancer du col de l’utérus en stade avancé. C’est également le traitement idéal en cas de cancer de l’utérus avec invasion profonde dans les tissus environnants.

L’hystérectomie laparoscopique ou robot assisté

L’hystérectomie laparoscopique ou robot assisté est une avancée significative dans la chirurgie gynécologique. Cette technique utilise de petites incisions et des instruments spéciaux, permettant une approche moins invasive que les méthodes traditionnelles.

Les avantages de cette procédure comprennent une récupération plus rapide, une diminution de l’inconfort post-opératoire et une réduction des cicatrices. Les indications pour cette méthode sont généralement similaires à celles des autres types d’hystérectomie, tels que les fibromes utérins, l’endométriose, le prolapsus utérin ou le cancer de l’utérus.

Pour les femmes soucieuses de minimiser l’impact chirurgical sur leur corps, cette approche peut offrir une option prometteuse et moins contraignante. Cependant, la décision d’opter pour cette technique doit être prise en consultation avec un professionnel de la santé, qui évaluera la pertinence

En conclusion, le choix du type d’hystérectomie dépend de la condition médicale de la patiente, de ses antécédents médicaux, de son âge, de ses besoins reproductifs et des conseils de son équipe médicale. Il est essentiel de discuter avec un professionnel de la santé pour déterminer le type d’hystérectomie le plus approprié pour chaque cas spécifique.

Back to top